- 4 - La Lettre aux Syndicats FO Territoriaux N° 139 POINT DE VUE

Le gouvernement projette de « réformer le contrat social avec les agents publics » Sic Dit comme ça, on aurait presque envie d’être d’accord mais lorsqu’on lève le voile de la langue de bois et de la communication, on découvre que le projet en cours consiste ni plus ni moins à remettre profondément en cause le statut général des fonctionnaires. Le projet gouvernemental vise en effet à recruter davantage d e contractuels en lieu et place des fonctionnaires sous statut, à instaurer une rémunération au mérite et à prévoir un plan de départs volontaires notamment pour les agents dont le poste est supprimé. Tout cela conduit à mettre en cause la séparation entre le grade et l’emploi. Cette distinction a l’air technique ; elle est en réalité constitutive de l’indépendance et la neutralité des fonctionnaires. Elle signifie que, quel que soit le poste sur lequel un agent est affecté en fonction des besoins du service public, l’évolution de sa carrière est garantie par des règles et des principes clairement établis qui préservent les fonctionnaires de l’arbitraire. Remettre en cause cette distinction, c’est affa iblir la neutralité exigée des fonctionnaires et agents publics. C’est donc prendre le risque de ne plus garantir aux citoyens et aux usagers la continuité du service public et l’égalité de traitement quelles que soient son origine et sa position sociale. Le statut gé néral des fonctionnaires est l’une des décisions majeures de l’après - guerre. Inspiré par le Conseil National de la résistance, il a été depuis lors, le garant de notre modèle de société. Il est aujourd’hui plus que jamais un indispensable ferment de cohé sion sociale. Dans un avis rendu en 2017, le CESE (Conseil Economique, Social et Environnemental) soulignait d’ailleurs que les principes d’égalité, d’indépendance et de responsabilités des fonctionnaires liés à leur statut s ont de nature à apporter des garanties indispensables face à une société de plus en plus complexe, fracturée et individualiste. Si pour vous aussi, supprimer le statut général des fonctionnaires c’est fragiliser la Républiqu e... Alors le 6 décembre prochain votez FO ! Episode 45 - B du 8 m a i 2018 Le statut général des fonctionnaires Supprimer le statut général des fonctionnaires, c’est fragiliser la République